đŸ‘¶ FERMETURE : L'Atelier est fermĂ© jusqu'au 29 aoĂ»t en raison d'un congĂ© paternitĂ©. đŸ‘¶

An empirical study of the impact of modern code review practices on software quality

✒ Enzo SandrĂ© · 📆 14/04/2022 · 🧼 MĂ©thodes de dĂ©veloppement

👓 Nous savons qu’une mauvaise code review baisse la qualitĂ© du code. Mais qu’est-ce qu’une bonne review ? Est-ce seulement atteignable ? Les revues formelles des annĂ©es 70 ont Ă©tĂ© abandonnĂ©es au profit des analyseurs statiques et autres compilateurs avancĂ©s. Seules ont survĂ©cu les revues modernes, « lĂ©gĂšres », ritualisĂ©es, mais Ă  l’efficacitĂ© discutĂ©e.

3ïžâƒŁ Pour une bonne revue, il faut 3 ingrĂ©dients. Si l’un vient Ă  manquer, ça n’est pas la peine de poursuivre.

👉 Une bonne couverture. La revue doit couvrir une bonne partie des modifications. C’est souvent le seul critĂšre retenu pour les revues modernes, d’oĂč leur Ă©chec.

👉 Une participation Ă©levĂ©e. Si personne ne s’intĂ©resse vraiment au code, autant ne pas organiser de revues.

👉 Un bon niveau d’expertise. Les participants doivent ĂȘtre adaptĂ©s au code revu, inviter tout l’open-space n’a aucun intĂ©rĂȘt.

đŸ€ Vous savez quoi ? Le pair programming garantit automatiquement et en direct la satisfaction de tous ces critĂšres. Une revue n’a pas Ă  ĂȘtre forcĂ©ment asynchrone, contrairement Ă  un mythe bien ancrĂ©*.

*Ce paragraphe est un avis personnel

SOURCE

McIntosh, S., Kamei, Y., Adams, B. et al. An empirical study of the impact of modern code review practices on software quality. Empir Software Eng21, 2146–2189 (2016). DOI:10.1007/s10664-015-9381-9

Enzo Sandré


DOIs: 10.1007/s10664-015-9381-9