đŸ‘¶ FERMETURE : L'Atelier est fermĂ© jusqu'au 29 aoĂ»t en raison d'un congĂ© paternitĂ©. đŸ‘¶

Exploring the relationships between design measures and software quality

✒ Enzo SandrĂ© · 📆 17/03/2022 · 👌 QualitĂ© logicielle

📏 Les annĂ©es 90 ont laissĂ© derriĂšre elles plĂ©thore de mesures quantitatives du code : CBO, RFC, MPC, DAC, ICP, etc. Elles sont passĂ©es de mode dĂšs la dĂ©cennie suivante, faute de preuves de leur efficacitĂ© contre les bugs. On leur doit tout de mĂȘme l’abandon progressif de l’hĂ©ritage en orientĂ©-objet, plus avantageusement remplacĂ© par la composition dans la plupart de ses usages.

🔎 Le papier du jour analyse l’efficacitĂ© de diffĂ©rentes mesures et leur corrĂ©lation avec la probabilitĂ© de dĂ©couvrir des dĂ©fauts. Si les mesures d’hĂ©ritage ou de couplage s’en sortent bien, les mesures de cohĂ©sion ne semblent pas donner de rĂ©sultats.

🐛 Autrement formulĂ©, si les mesures de cohĂ©sion et d’hĂ©ritage sont bien corrĂ©lĂ©es Ă  la probabilitĂ© qu’il existe un dĂ©faut dans un classe, il n’y a aucune garantie que ces dĂ©fauts quantitatifs soient corrĂ©lĂ©s Ă  de vrais bugs, qualitativement ressentis comme tel. La plupart des Ă©tudes des annĂ©es 2000 ont confondu ces notions, ce qui les rend caduques avec le recul.

SOURCE

Briand, Lionel Claude, JĂŒrgen WĂŒst, John W. Daly and D. Victor Porter. “Exploring the relationships between design measures and software quality in object-oriented systems.” J. Syst. Softw. 51 (2000): 245-273. DOI : 10.1016/S0164-1212(99)00102-8

Enzo Sandré


DOIs: 10.1016/S0164-1212(99)00102-8