đŸ‘¶ FERMETURE : L'Atelier est fermĂ© jusqu'au 29 aoĂ»t en raison d'un congĂ© paternitĂ©. đŸ‘¶

How do fixes become bugs ?

✒ Enzo SandrĂ© · 📆 22/11/2021 · 👌 QualitĂ© logicielle

🐞 Certains bugs ne doivent surtout pas ĂȘtre rĂ©solus dans la prĂ©cipitation, mĂȘme s’ils bloquent une fonction vitale en production. Le risque que le hotfix soit un bug encore plus gros est bien trop grand.

C’est l’alerte levĂ©e par le papier, dĂ©jĂ  ancien (2011) de Yin et al.

3ïžâƒŁ Ces familles de bugs tiennent en 3 lettres : CMS.
-Concurrency (Locks, Tasks, Sync, etc.)
-Memory (Allocation, Overflow, Pointers, etc.)
-Semantic (Application-specific)
Respectivement 40%, 14% et 17% des patchs devant rĂ©soudre ces bugs sont eux-mĂȘmes buggĂ©s !

🔒 Pire, sur les verrous, sujet trĂšs dangereux en dĂ©veloppement, les chercheurs ont notĂ© que 14% des patchs venant corriger un bug introduit par un autre patch sont eux-mĂȘmes buggĂ©s !

🧠 Testez vos bugs, Defect Testing Ă©vite Ă©normĂ©ment de problĂšmes sur ces sujets oĂč nos cerveaux sont dĂ©passĂ©s par la complexitĂ© du code.
SOURCE :

Zuoning Yin, Ding Yuan, Yuanyuan Zhou, Shankar Pasupathy, and Lakshmi Bairavasundaram. 2011. How do fixes become bugs? In Proceedings of the 19th ACM SIGSOFT symposium and the 13th European conference on Foundations of software engineering (ESEC/FSE ’11). Association for Computing Machinery, New York, NY, USA, 26–36. DOI: 10.1145/2025113.2025121

Enzo Sandré


DOIs: 10.1145/2025113.2025121