Protéger ses données, tout numérique ou retour à l’analogique ?

Vous souhaitez envoyer une information sécurisée ?
Envoyez-là par La Poste, en double enveloppe, la seconde à l’envers dans la première.
L’analogique coûte bien trop cher pour pouvoir le surveiller massivement.
Une enveloppe simple protège très mal, il est peu difficile de glisser une caméra dans l’enveloppe en cas de doute (destinataire ou expéditeur fichés par exemple).
Pour un maximum de sécurité, n’hésitez pas à accompagner votre courrier d’un vieux brouillon, rendant même la plus puissante lampe inutile pour un déchiffrage par transparence.

vintage_wallpaper_retro_desktop_hd_a1746

Soyez old school, c’est tellement minoritaire que ça n’est que peu surveillé.
Pour des fichiers, le mieux reste si vous ne savez pas comment crypter solidement, d’envoyer une bête carte SD par la poste (toujours en double enveloppe).

Ainsi le numérique, encapsulé dans de l’analogique, reste loin des grandes oreilles.

La voix est pas mal non plus. Pour peu que l’on se débarrasse de son téléphone, capable entre autres :
-D’écouter en champ proche
-De géolocaliser la personne (par GPS ou antenne)
-Certains modèles sont suspectés de photographier discrètement
-Les dernières bouses d’Apple enregistrent en plus vos empreintes, me dites pas que c’est juste pour éviter le vol du téléphone

Attention aussi avec les PC, aucune preuve formelle, mais je ne vois pas à quel titre ils ne feraient pas ce qu’ils font dans les téléphones.
En particulier les webcams, n’ayez pas confiance en la LED (mettez un cache). Les micros intégrés à tous les PC portables sont également à redouter. Là pas tellement de solution sinon une ouverture et débranchement (ainsi vous choisissez quand utiliser le micro en en branchant un externe)

Je voudrais terminer avec les OS. Fuyez Windows et Mac OS pour vos activités sensibles. Ils ont ouvert leur code aux gouvernements, pas aux utilisateurs. Cela veut tout dire.
Linux est de plus en plus accessible au grand public et sauf pour les joueurs, je ne vois pas de problèmes bloquants.

Plus que jamais il faut agir cachés. Le gouvernement dispose de moyens d’écoute extrêmement performants pour traquer et tenir dans son œil les éléments séditieux.
Mais nous ne sommes pas désarmés pour autant.

Soit on en a les compétences ou l’on souhaite les acquérir et on peut utiliser la technologie contre eux. Mais ces compétences requièrent un apprentissage et la moindre erreur peut créer une faille critique.

Soit on opte pour du classique, ce qui, bien fait est tout aussi efficace.
Après tout, Unabomber a réussi grâce à son rejet total de toute technologie et à son intelligence à rester l’homme le plus recherché des U.S.A pendant 18 ans. (Je ne dis pas de suivre son exemple en termes de modes d’action hein !)